Accueil du site > DEHORS > GAY-PRIDE : sam 28 juin

GAY-PRIDE : sam 28 juin

mercredi 25 juin 2008, par Sophie


Aaaah, la Gay-pride...Faut-il ou ne faut-il pas y participer ? Est-ce que ça veut encore dire quelque chose en 2008 ? Faut-il se reconnaitre dans le mot d’ordre pour oser défiler ("pour une école sans discrimination" cette année) ? Faut-il bouder cette manifestation récupérée depuis belle lurette par toutes les factions politiques quelles qu’elles soient ? Faut-il saluer ou conspuer les chars des gays UMP ou des Flics Gays ? Faut-il se lamenter sur le parcours obligé, toujours le même années après années ? Ou se réjouir, sans entraves, hausser les épaules et faire la dinde quoi qu’il arrive, comme au "bon" temps des années 90 quand Act-up affichait "disco is power" sur un char noir ? A vous de juger si vous ferez encore ou non ce parcours de combattante. Quoi qu’il arrive dans l’après-midi, le soir mettra tout le monde d’accord !

DERNIERE NOUVELLE : Nous sommes fières d’annoncer que nous défilerons demain aux côtés des panthères roses, les seules, les vraies. RENDEZ-VOUS PLACE DU PANTHÉON, EN ROSE ET NOIR, SAMEDI 28 JUIN, à 15H. Les Panthères Roses rejoindront la Marche des fiertés lors de son passage boulevard St-Michel.

Comme d’hab, après la marche officielle, on défilera entre :

- La rue de la gouine à cheveux versus gouine de province(rue des écouffes)

- le bar des gouines engagées mais sympas : le politburo

- la rue de la gouine fashion : le 3ème lieu (qu’on a boycotté l’année dernière vu qu’ils faisaient payer l’entrée 5€ !!!)

- le bar des gouines tendance limite old-school : l’unity

pour se finir là : Barbieturix (voir flyer). Ce qui est bien c’est que c’est central, et avec un open-bar tôt (on se demande pourquoi, d’ailleurs, elles ont peur de manquer de monde ???), m’enfin c’est sympa, on a toujours soif après avoir marché 6heures d’affilée (en plus, on n’aura pas de char sur lequel se reposer cette année).
Le hic, comme toute soirée Gay-pride, c’est qu’il y aura forcément 40000 personnes à l’intérieur, qu’il fera 12000°, que le bar sera inaccessible et que la musique sera d’office bourrine, pour réussir à nous faire bouger nos petites jambes fatiguées...
Mais bon, c’est la GAYYYY-PRIIIIIIIIIIIIIIIIDE !

Dernière nouvelle : pour les vieilles (disons le franchement) les Popin’gays seront au Point Ephemere.

On n’ira pas à la Baby Doll spéciale GP. Ah ça non ! Déjà que notre envoyée spéciale va devoir payer de sa personne en y allant ce soir (la veille)... J’suis pas une Barbie , moi !

Non, on n’ira pas à la soirée "officielle" à la coupole (avec DJ Benji de la house ???!!!) !

Galerie

2 messages