Accueil du site > AUJOURD’HUI > FILLE A LUNETTES...

FILLE A LUNETTES...

mercredi 6 janvier 2010, par Sophie

Les "chouettes" s’imposent dans la presse, sur les affiches et maintenant dans les jeux vidéos. D’où vient cette explosion de filles à lunettes ? Le vieillissement de la population mondiale en est-il à l’origine ? Les techniques chirurgicales permettent pourtant à un grand nombre de myopes de se passer de cet accessoire autrefois stigmatisé. Devient-on toutes presbytes ? Beware, l’heure est venue de la revanche des astigmates !


Il y a de cela longtemps, les lunettes étaient mal vues. Montrées du doigt, les élèves qui en portaient étaient automatiquement considérées comme "binoclardes", ou comme personnes au QI douteux, bref, les lunettes étaient unilatéralement disqualifiantes.

Que ce soit dans les cours d’école primaire, où leur port exigeait une discipline impossible (ne pas être goal au foot, par exemple) et des dangers réels ; au collège, ou les premières pelles se transformaient en exercice de voltige ; au lycée, où avec un bon crédit chez l’opticien, on passait pour l’intello de service, ce qui pouvait éventuellement être qualifié de cool, mais sans exagération. Le port de lunettes out of fashion étant rédhibitoire et taxé de suspicion aggravée.
En avançant en âge, le sort des myopes et astigmates ne devenait pas plus enviable. Une soirée en boite de nuit, par exemple, les forçait à laisser leur accessoire, pourtant vital, au vestiaire, les obligeant, de fait, à des heures de souffrance visuelle pour ne pas dire d’aveuglement pur et simple, sans compter les méprises oculaires et les malentendus consécutifs.

Eh bien, cette époque est ré-vo-lue. Les lunettes sont enfin à la mode !

Cela fait déjà quelques temps que l’empire du porno mondial s’est penché sur la question, les femmes à lunettes véhiculant une aura sexy, légèrement autoritaire, ou naïve, au choix, suivant l’attirail qui les accompagne : tenue d’infirmière, d’écolière ou de maitresse . Les stars internationales avaient certes lancées le relai, les pilotes et leurs Ray-ban aidant. Le manga kawaï s’est saisi à son tour de ce "douloureux problème"* et on voit poindre la fin de l’empire des sans-lunettes. Voici venu 2010 et la sortie du jeu vidéo tant attendu : BAYONETTA.

Si vous avez vu les affiches 4x3 dans le métro, vous vous demandez peut-être ce que j’ai dans les yeux. Bayonetta est une bombe, élancée, brune, deux gros et longs flingues autour de la taille, une pépée bien roulée, quoi, qui a été crée pour casser du méchant en veux-tu en voilà, dans une débauche d’effets spéciaux tous plus incroyables les uns que les autres. Mais là où Lara Croft, THE casseuse de méchants des années 90 portait une petite tenue de baroudeuse, certes sexy, mais plutôt safe, Bayonetta, elle, arbore avec fierté sa tenue S&M cuir ultra-moulante couronnée par une paire de lunettes qu’elle ne quitte jamais. Mieux, la super méchante en face, porte, elle aussi des lunettes rouges, mais en bandeau, comme pour mieux suggérer le côté accessoire, style, je les porte parce que ça fait cool mais je n’en ai pas vraiment besoin.

La super héroïne de la nouvelle décennie a donc été conçue avec des lunettes, comme pour accentuer un petit côté "plus". Oui elle est forte, rusée, bien équipée, mais en plus, elle est plus maline, plus intelligente, plus sexy, bref, plus affirmée que sa petite sœur Lara, qui fait carrément pimbêche à côté. Là où Lara poussait des petits cris enfantins (qui ne l’a pas suicidé pour l’entendre gémir ?), Bayonetta se marre, sort des vannes à ses adversaires (elle appelle un gros méchant "sugar puss"), et affiche son côté féministe tendance dominatrix à travers son logo carrément abusé : un sigle féminin contenant un ovale évocateur.

Pour 2010, c’est tout trouvé, Bayonetta tu seras ma héros et je crierais désormais avec toi : "Let’s dance, Boooys ! "

Bayonetta sur PS3 et XBox >le site la présentation déchire !

Galerie

2 messages
  • Bayonneta ?! ils auraient pas pu trouver plus ridicule comme nom.

    mais je reconnais bien là ton style de meuf S* ! ! ;)

  • Aaaaaah ! j’ai vu l’affiche Bayonetta hier soir en rentrant en métro et je me suis dit : c’est quoi cette caricature de fille, faite pour que les mecs s’excitent sans s’effrayer de l’éventuelle identification ?

    Je voyais déjà les nerds se faire l a réflexion : quoi, moi une meuf ? JAMAIS !

    Mis bon, vu dans le sens que tu décris S*, ça rend ce personnage presque supportable .. en tout cas c’est vrai que c’est ton style :)