Accueil du site > DEHORS > DYKE AIR DE L’ETE

DYKE AIR DE L’ETE

vendredi 3 août 2012, par Sophie

La Dyke Air qu’on attendait est enfin arrivée. Le seul crew à ne pas être parti sur la côte nous fait le plaisir de nous inviter, on ne va pas le décevoir !!! Le 11 août : be there ou rien !


"C’est l’été.

Si, si, juré, c’est l’été.

Bon à Paris on en doute encore un peu, mais il est bien là...
En même temps, si comme nous tu n’es pas partiE en vacances, tu seras d’accord pour dire que le mois d’août s’annonce un peu mort. Et l’envie de te réveiller pour une nouvelle soirée de dingues comme seul le Dyke Air Crew en a le secret commence à te titiller les semelles ?

Du coup la Dyke Air revient en mode summer night le samedi 11 août, à partir de 21h30, avec une programmation ultra high camp et des guests de prestiges pour te fair bouncer dans la cave des Souffleurs.

En effet, Sophie* de Foleffet qu’on ne présente plus nous a promis une battle sanglante et déjantée contre Markus Chaak des FTN. Concernant les playlists, elles restent mystérieuses autant que potentiellement improbables (des mots comme "zouk" ou "new wave 2012" ou même "disco-éléctro" ont été prononcés), ce qui promet un grand moment de bonheur musical (avec un grand concours de danse, comme dirait IAM...)

Et bien-sûr, toujours Fox de Bergerac et Crashtest avec de nouveaux disques de derrière leurs platines.

Donc on t’attends nombreusEs public dykeairois, avec toutEs tes amiEs et puis aussi la famille, on va pas chipoter, tant que tout le monde s’aime, ça nous va !"

L'avis FFF:

Sophie* : Héhéhé !

5 messages
  • Ca c’est ds l’Air et c’est Bien :-)

  • J’ai envie d’un truc plutôt lent, chaud et franchement sexe, vous en pensez quoi ?

  • C’EST CE SOIR ET C’EST CHAAK QUI A CHOISI LE THEME : PULP old school "comme quand on était petites". Vous êtes prévenues !

    • Moment intense que cette Dyke Air de l’été. La cave inondée nous a contraintes à mixer au rez-de-chaussée. Du coup, ambiance chaude et plus que collée-serrée dans le bar. Heureusement, Chaak et moi avions décidé de jouer en toute première partie et nous avons profité du peu d’air qu’il y avait encore dans le bar. Un set très Pulp old-school donc, comme annoncé. Nous avons beaucoup ri, l’une l’autre face à nous re-découvertes. On a cru faire un peu peur aux organisatrices avec deux zouks tirés des placards, qui ont ravi un grand nombre de la clientèle des Souffleurs, peut-être peu habituée aux sons des îles ? Un grand moment à refaire !